La Région Île de France peu fière à la Marche des Fiertés
Partager

La Marche des Fiertés s’est vu retirer la possibilité d’avoir un char de la Région Île-de-France, malgré le dépôt d’un amendement écologiste demandant seulement 7000 €. La marque de l’institution régionale, la fierté d’y apposer le logo de la Région sur un char est un symbole fort auquel Valérie Pécresse renonce. Au lendemain de l’attaque terroriste homophobe et meurtrière à Orlando, c’est un signal très négatif lourd de symboles.

« Le char, c’est un signe de résistance ! On ne comprend pas que la région n’assume pas et n’affiche pas son soutien au populations homosexuelles » dénonce Mounir Satouri, qui déplore notamment que « Mme Pécresse doit malheureusement beaucoup à la Manif pour Tous : 60 000 voix d’écart et avance des arguments peu entendables ». En effet, Mme Pécresse rappelle qu’elle ne soutient pas l’ensemble des revendications LGBT, sans en préciser les contours…

Paru initialement sur le site des Élu-es Écologistes et Apparentés au Conseil Régional d’Île de France

2 réflexions au sujet de “La Région Île de France peu fière à la Marche des Fiertés

Les commentaires sont fermés.